NGM_1: Système de détection de fuite de gaz naturel alimenté par pile

Technologie MEMS brevetée associée à de l’électronique de pointe

Le gaz naturel (méthane) est communément utilisé comme source d’énergie pour le chauffage, la cuisine et la production d’électricité. Il est également apprécié comme carburant pour les véhicules. Le gaz naturel est également très important pour la fabrication de plastiques, de caoutchoucs et d’autres produits chimiques organiques. La consommation de gaz naturel au niveau mondial est en hausse, et la qualité du gaz est importante pour les différents processus (par exemple le brûlage contrôlé) où il est impliqué. Un autre point essentiel est la possibilité d’une fuite de gaz naturel par rapport à l’application souhaitée (protection) et le fait que le gaz puisse brûler à l’air libre. Sur le plan des fuites, on relève deux préoccupations majeures: d’une part, leur contribution au réchauffement climatique et d’autre part, pour les fuites importantes de gaz naturel, qu’il puisse s’enflammer à l’air libre, causer des dommages considérables et menacer la vie humaine. Dans cette newsletter, nous présentons les modules capteurs de gaz naturel NGM_1, qui sont idéaux pour la détection de fuites importantes à des concentrations proches du niveau LIE de méthane (4,4% de méthane dans l’air).

Le module compact NGM_1 (30 x 65 x 9 mm) consiste en un capteur de gaz pellistor MEMS à l’état solide qui est très robuste du point de vue mécanique en résistant aux vibrations et aux chocs. Sa réponse à l’exposition au méthane est excellente (> 10 mV/% CH4). Cet élément capteur autonome est sur le marché depuis plus de cinq ans. Il est largement utilisé dans des dispositifs portables et fixes de détection de gaz en service dans le monde entier. La conception du capteur de gaz a été légèrement modifiée. La nouvelle version est équipée d’une technologie innovante de filtration qui élimine efficacement les contaminants potentiellement présents dans des environnements commerciaux ou résidentiels. Ce modèle présente une résistance aux produits chimiques supérieure à celle des technologies de capteurs de gaz pellistors existantes, ce qui garantit une durée de vie prolongée du module dans l’application considérée.

 Grâce à sa base à l’état solide et à son électronique de pointe, les besoins en alimentation du capteur sont si bas que le module peut fonctionner jusqu’à 6 mois avec 2 piles AA (2600 mAH). Le capteur fonctionne par impulsions: il mesure la concentration de gaz pendant 1 seconde à des intervalles de 20 secondes. Le module de capteur est équipé d’une alarme et d’indicateurs à diodes qui sont activés suivant les niveaux d’alerte définis. A l’état normal, le voyant LED vert clignote pour indiquer qu’aucune fuite de gaz significative n’est présente. Aux niveaux d’alertes indiquant des fuites de gaz, le voyant LED devient rouge (clignotant/continu) et un signal d’alarme sonore se déclenche. En plus de la communication visuelle et sonore, le module permet de surveiller les opérations au moyen de la communication RS232. Les données de mesure sont transmises via un port USB toutes les 21 secondes. Le canal de communication RS232 peut également être utilisé pour l’étalonnage du capteur et le réglage de la concentration pour le premier seuil d’alerte.

Le NGM_1 a été développé pour la détection de gaz naturel, mais le capteur de gaz pellistor réagit également en présence d’autres gaz inflammables, notamment le propane et le butane. La sensibilité et le temps de réaction du capteur de gaz dépendent largement du gaz appliqué au capteur. Les gaz inflammables réfrigérants peuvent en principe également être détectés mais la sensibilité et le temps de réaction du capteur à ces derniers n’a pas encore été testée.

Détails produits

Produit pas trouvé?

Découvrez le reste de notre assortiment ainsi que nos solutions sur mesure.

Veuillez nous envoyer votre demande où appelez-nous.