FCX-MC25-CH: module de capteur d’oxygène avec un temps de réponse court

Mesure les variations dans la concentration d’oxygène en 2-5 secondes

 

Pewatron a lancé un nouveau module de capteur d’oxygène pouvant être utilisé dans des applications exigeantes, où les temps de réponse sont importants lors de la mesure des variations de la concentration d’oxygène. L’élément clé du module de capteur est le capteur d’oxygène développé par Fujikura. Il s’agit d’un capteur ampérométrique à l’état solide (zirconium) doté d’une grande précision dans ses valeurs de sortie, de temps de réponse courts aux variations de concentration gazeuse et d’une excellente résistance aux changements de pression, à l’humidité et à d’autres gaz. Le signal logarithmique non-amplifié provenant du capteur d’oxygène se situe dans la plage des microampères. Le module de capteur FCX-MC25-CH est une unité de conditionnement de signal qui amplifie la sortie de courant du capteur et dispose d’une sortie de courant linéarisée analogue à faible bruit (4-20 mA). Du fait de sa faible consommation d’énergie (<3W), le module de capteur d’oxygène FCX-MC25-CH convient aux applications mobiles.

Les applications typiques nécessitant un temps de réponse court du capteur comprennent celles où seuls de petits extraits d’échantillons sont disponibles pour l’analyse ou celles où un grand nombre d’échantillons doivent être testés/analysés. Dans les deux applications, il est important de connaitre le temps de réponse (T90) afin de pouvoir évaluer correctement le processus et la qualité du produit.


La fusion sélective par laser (SLM, selective laser melting) est un bon exemple d’application où le temps de réponse du capteur d’oxygène est important lors de la mesure des variations de la concentration d’oxygène. Lors de l’utilisation de poudre de métal pour la construction d’un modèle 3D par frittage au laser, des modifications mineures de la concentration d’oxygène peuvent provoquer des changements structurels majeurs sur le modèle en raison de l’oxydation sélective indésirable des couches métalliques. Il est important de surveiller les variations d’oxygène dans la chambre et de contrer ces variations, p. ex. en augmentant la vitesse de la pompe à vide. Il est important pour les systèmes métalliques en acier – et très important pour les systèmes métalliques impliquant de l’aluminium, du titane ou du nickel – de pouvoir réagir à de brusques changements dans la concentration d’oxygène pendant le processus. 

 Le capteur d’oxygène est configuré dans une configuration de débit avec des raccords pour flexibles. Le capteur est enfermé dans un boîtier de débit en aluminium résistant à la pression, ce qui permet d’analyser des concentrations d’oxygène à partir de petits extraits d’échantillons. La concentration d’oxygène de sortie est très linéaire, avec un degré de précision supérieur à +/-0.5% du volume d’O2. Il dispose également d’un temps de réponse de moins de 5 secondes pour les variations de concentration gazeuse. Les plages de concentration s’étendent de 0 à 25% du volume d’O2

Voir offre

Produit pas trouvé?

Découvrez le reste de notre assortiment ainsi que nos solutions sur mesure.

Veuillez nous envoyer votre demande où appelez-nous.