FCX-TR1000: un transmetteur d’oxygène en zircone pour des applications de contrôle de processus en dessous de 1000 ppm

Pewatron a développé un transmetteur d’oxygène pouvant être monté facilement dans les chambres et les installations de processus. Sa facilité de montage et un signal de sortie industriel standard en font une solution particulièrement apte au contrôle du niveau d’oxygène en ppm ou en %. La dernière nouveauté dans cette gamme de produits est le transmetteur FCX-TR1000 0…1000 ppm qui permet des mesures fiables de l’oxygène à des niveaux ppm très bas.

Le transmetteur FCX-TR1000 0…1000 ppm forme une solution entièrement intégrée et équipée d’un circuit amplificateur à faible bruit qui convertit le signal µA du capteur en un signal de sortie standard 4…20 mA. Le transmetteur comprend également un régulateur de chauffage de haute précision qui permet de contrôler avec exactitude la tension et le courant du chauffage du capteur, la précision du transmetteur suivant celle de l’élément de captage. En fonction de l’application, la résolution du signal est déterminée par l’élément de captage ou par le circuit d’amplification, et elle peut descendre jusqu’à +/-1 ppm. Le connecteur à 4 pôles sur le transmetteur peut aisément être connecté à une alimentation centrale et le signal de sortie 4…20 mA peut être facilement transmis à une unité PLC centrale ou à un écran.

Les applications demandant une atmosphère contrôlée prennent de plus en plus d’importance. Deux exemples: le contrôle de l’oxygène dans les générateurs d’azote PSA de haute pureté (> 3N) et le contrôle de l’oxygène dans la fabrication additive de structures métalliques 3D hautement réactives (par exemple en titane). Dans les deux cas, le processus est en fonctionnement pendant plusieurs heures, voire pendant des jours ou même en continu. C’est pourquoi la fiabilité et la précision des capteurs d’oxygène pendant le processus sont très importantes, étant donné que ceux-ci sont employés comme paramètres de surveillance de la qualité. Le transmetteur FCX-TR1000 ppm convient très bien à ces deux applications, de par la conception robuste et les performances exceptionnelles du capteur ampérométrique en zircone. En effet, même si l’élément de captage de base est très chaud (~450 °C), le boîtier du transmetteur reste froid et supérieur de 10 °C au maximum à la température ambiante dans l’application. Le transmetteur est doté d’une petite vanne intégrée dans la construction qui peut être ouverte et fermée en fonction de l’application. L’avantage évident de la vanne est de pouvoir évacuer rapidement les petites poches de volume mort à l’avant du capteur. Le capteur peut aussi être fourni avec un bouchon fritté; c’est une bonne option pour le contrôle du flux sur le devant du capteur en cas de fluctuations importantes du débit de gaz.

Détails produits

Produit pas trouvé?

Découvrez le reste de notre assortiment ainsi que nos solutions sur mesure.

Veuillez nous envoyer votre demande où appelez-nous.